Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 12:56

Bourse 2013 :quelles perspectives à long terme ?

 

 

           La bourse semble actuellement sans repère, ou plus exactement ballottée au rythme quotidien des rebonds de la crise de la zone euro.

      Pourtant, si on veut bien s’abstraire du court terme, cette année 2012 n’apparaît pas fondamentalement différente de toutes autres 4éme année de mandature présidentielle américaine : la bourse évolue au grés de la conjoncture, notamment de l’indice de la production industrielle.

     Ce qui est vrai depuis le début de la mandature d'Obama, semble l'être encore plus ces derniers mois d'entrée dans la 4 ème année comme le montre le graphique suivant.

  BOIX 09

 

 

 

 

      Certes, que la bourse évolue en fonction de l’anticipation de la conjoncture n’est pas un fait nouveau. Selon les périodes, le décalage est plus ou moins fort, ces dernières années souvent même quasiment inexistant, guère plus d’un ou deux mois. Mais ce phasage entre bourse et production industrielle dépend fortement de l'année de mandat présidentielle, souvent caractèrisée par des problèmes différents.

      En première année de mandature, la conjoncture est encore bonne, portée par le ‘boom’ post électoral, et pourtant la bouse commence souvent à avoir des performances décevantes. Il faut vraiment comme en 1997  une conjoncture très forte pour que la bourse soit ainsi portée à la hausse.

       La seconde année est par contre une période de déconnexion extrême entre sphère financière et sphère réelle. Les coefficients de corrélation sont quasiment inverses. La bourse sombre dans le pessimisme alors que les gouvernements entreprennent souvent depuis la fin de la  1 ère années des politiques de stabilisation .

       La troisième année est au contraire une année ou la corrélation redevient plus normale, altérée cependant par la tendance à la sur réaction de la sphère financière.

       Il faut donc attendre la 4 ème année de mandature, comme 2012, pour obtenir une corrélation maximale. L’heure n’est plus aux reprises fortes de 2 ème (démocrate) ou 3ème (républicain) année, la bourse évolue clairement au rythme de la conjoncture. Même actuellement en 2012 où le problème de la dette domine, une conjoncture entrevue comme plus porteuse solutionnerait par des recettes fiscales plus importantes en partie le problème de la zone euro.

 

       Notre tableau montre pour les 14 mandatures achevées depuis 1953 que la corrélation moyenne est bien meilleure la 4 ème année . Surtout, il est rare qu’existent des exceptions. Pour les autres années, on peut obtenir de bonnes corrélations, mais des exceptions sont souvent présentent.

      En dernière ligne, nous observons donc que c’est bien la 4 ème année qui offre le coefficient moyen le plus élevé (0.54) . Cela signifie que chaque dérive par rapport à l’indice de la production industrielle permet d’anticiper une correction, alors que pour d’autres années comme la 2 ème on ne peut aller vers un anticipation de la correction aussi systématique.

 

boidu tableau

 

     Nous donnons ensuite un graphique synthètique de ces 14 mandatures, qui souligne à quel point en 4 ème année la bourse suit fidèlement l'indice de la productin industrielle.

   

 

  boisdu graphe B

 

 

    Enfin,  on présentera les différentes mandatures en cerclant leurs 4 ème années :on observera que pour nombre de mandatures, la corrélation est également bonne sur d’autres périodes.

 

 

 boidu 53

 

 

 boidu 57

 

 

  boidu 61

 

  boidu 65

 

 

  boidu 69

 

 

 

boidu 73

 

 

 

 

 

 

boidu 73

 

 

 

 

 

boidu 77

 

 

  BOIX 81

 

 

 

  BOIX 85

 

 

 

BOIX 89

 

 

 

 

 

 BOIX 93

 

 

 

 

BOIX 93

 

 

 

 

BOIX 97

 

 

 

BOIX 01

 

 

 

BOIX 05

 

 

 

 

BOIX 09

 

 

                  

 

 

    Christian Guy  -  juin 2012

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages