Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 10:45

Prévisions pour le PIB de la Suisse :

hausse relative pour la fin 2011, début 2012, chute jusqu’à fin 2013 puis reprise en 2014.

 

 

 Suisse PIB

 

           Nous présentons ici les prévisions pour la Suisse pour les années 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Le graphique souligne la grande régularité du cycle électoral helvète. Nous l’avions déjà mis en lumière pour nos prévisions boursières. Ce cycle se caractérise par deux poussées par mandat.

        La première, assez classique, mais plus tardive qu’ailleurs, est la reprise préélectorale. Apparaissant en cours de 4 éme année, elle déborde assez souvent sur le début du mandat suivant.

        La seconde, plus spécifique au modèle suisse, se réalise en cours de mandat. Elle vient souvent corriger les insuffisances (elle sera alors forte et précoce) ou les excès (au contraire faible et tardive) de la première.

       Nous les avons notés respectivement 1 et 2 sur le graphique. Nous  avons matérialisé les mouvements électoraux par rapport au différentiel européen par des flèches jaunes, mais on observera qu’elles sont presque tout autant vérifiées en évolutions brutes.

 

        

               Que prévoir pour les trimestres à venir ?

 

          Chaque mandat a ses spécificités, d’où un travail d’interprétation à faire par rapport au modèle épuré.

      La régularité du cycle suisse nous permet de prédire une première hausse du à partir de l’été 2011 (le PIB serait en son maximum mi 2012).  Une seconde se réaliserait au cours du second semestre 2014.

      L’ampleur de ces fluctuations de PIB  est plus difficile à anticiper à plusieurs années. Des effets de rattrapages risquent de se produire car dopée par la croissance allemande, le PIB suisse est en différentiel positif par rapport à l’Euroland depuis plus de 3 années. On peut donc penser que la reprise préélectorale du PIB de la mi 2011 à la mi 2012 sera assez symbolique, sauf si une chute prononcée à lieu en ce début 2011.

         Ces années de surrégime peuvent provoquer une forte chute du PIB suisse par effet de rattrapage de l’été 2012 à l’été 2013. La reprise de mi mandat risque d’en être repoussée à la mi 2014, voire pour son point maximum au de début 2015. 

 

 

 

                                                  Christian Guy - Décembre 2010

 

  

 

Toutes les prévisions sont exprimées :

-  en valeurs relatives par rapport aux évolutions mondiales (une hausse prévue signifie une moindre baisse ou une plus forte hausse qu'ailleurs)

-  toutes choses égales par ailleurs  (évènements non prévisibles tels les chocs pétroliers, les crises financières non pris en en compte)

-  la précision visée est semestrielle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Guy - dans Suisse
commenter cet article

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages