Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 16:57

                

Prévisions de la Bourse des Etats-Unis (2010-2016).

 

 

 

graph 9

 

 

        Nous donnons les prévisions réalisées à l’aide de notre modèle politico- économique, qui peuvent être faites plusieurs années à l’avance une fois que l’on connaît la couleur politique du Présidents américain. Ainsi pouvons nous réaliser des prévisions jusqu’en 2012. Pour celles courant de 2012 à 2016, on se place dans l’hypothèse d’une réélection des démocrates.

L’étude de prévisions passées, nous montre que celles-ci ont été en général assez fiables. Il existe cependant parfois des décalages suivis de rattrapages.

Nous en observons 4 principaux :

 

-         Le contre-choc pétrolier qui stimule la bourse, sur côte qui en traîne un rattrapage avec le ‘Krah’ de 1987.

 

-         L’année 93, avec l’arrivée des démocrates privilégiant des politiques de relance, qui donne des résultats  supérieurs à ceux attendus. Un rattrapage apparaîtra en 94.

 

 

-         La bulle Internet, manifeste en 99, qui entraînera le rattrapage des années 01-02.

 

-         La stimulation excessive due à des taux d’intérêt faibles en 05-06, qui provoquera l’effet de rattrapage de la crise des ‘sub-primes’ en 08-09.

 

Que nous réserve l’avenir ?

 

      Après une pause nécessaire qui a été, au cours de l’été 2010, plus forte que prévue, ce qui avait également été le cas du mouvement de reprise, on devrait se réorienter vers une expansion de la bourse. Celle-ci sera à ses niveaux les plus haut entre 2012 et 2014.

Si le début d’un second mandat éventuel des démocrates pourrait voir une bourse au plus haut, il faudra se méfier de la seconde, voire troisième année de celui-ci. C’est souvent à l’occasion des seconds mandats, rendue possible par un climat d’euphorie, que se produisent les krachs : 1957,1966,1974,1987,1998,2007….la liste est longue.

Soulignions que si les Républicains gagnaient les élections de 2012,  le refroidissement interviendrait un peu plus tôt, dés la fin 2013, pour dégager une reprise accélérée fin 2014, début 2015.

Certes ces prévisions peuvent sembler téméraires, elles ne sont d’ailleurs pas très précises car portant sur des données trimestrielles. Elles connaîtront certainement des effets de décalages, mais rappelons que le coefficient de corrélation entre les prévisions et les résultats effectifs pour la période 1969-2008 dépasse 0.50, ce qui est encourageant.

 

       Nous donnons à présent une vision plus détaillée de la période présente, afin de mieux prendre en compte les décalages existants.

 

graph 10

 

 

Christian Guy

  Toutes les prévisions sont exprimées :

-  en valeurs relatives par rapport aux évolutions mondiales (une hausse prévue signifie une moindre baisse ou une plus forte hausse qu'ailleurs) , 

-  toutes choses égales par ailleurs  (évenements non prévisibles tels les chocs pétroliers, les crises financières non pris en en compte),

-  la précision visée est semestrielle.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages