Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 06:24

 

 

 

PIB de l’Espagne et cours boursiers :

une forte corrélation entre ces deux données laisse espérer un fort rebond une fois que les doutes sur la solvabilité seront levés en 2012-2013.

 

 

 

 Espagne PIB

 

 

         L’Espagne tout comme l’Allemagne possède un cycle électoral en matière de croissance du PIB  de médiocre qualité. Il est en effet peu marqué du fait de l’importance des élections régionales intermédiaires, problème renforcé en Espagne par le caractère tant composite que fragile des coalitions. Aucune majorité ne peut se permettre de vivre plusieurs années consécutives de croissance faible.

        Cependant, on observe bien des reprises de fin de mandat, décalées pour l’Espagne sur la troisième année, caractéristique type des majorités fragiles, qui tel au japon ou en Belgique redoutent des élections anticipées, et souhaitent pouvoir rapidement afficher des résultats flatteurs.  

 

 

       Que prévoir pour les trimestres avenir ?

 

        Il existe des capacités de rebond certain pour l’économie espagnole lorsqu’on compare les évolutions actuelles aux cycles traditionnels de croissance qu’on y observe. L’arrivée en 2011 de la troisième année du mandat entamé en 2008 renforce cette possibilité.

       On pourra cependant faire valoir que la prospérité de l’Espagne de ces dernières années était assez artificielle, ne reposant pas tel l’Allemagne sur des secteurs forts, mais sur une spéculation immobilière.

       Cependant, la corrélation depuis les années 90 entre cours boursier et niveau de croissance apparaît particulièrement élevée. Comme souvent les pays d’Europe du sud connaissent un ajustement tardif par rapport aux fluctuations internationales, ce qui s’était traduit au début de la crise par des différentiels positifs pour l’Espagne en 2008.

      Dés que les risques sur la dette souveraine seront levés, l’incertitude sur cette échéance est certes fortes, la reprise devrait être d’autant plus marquée que le terrain perdu était grand et que le cycle de croissance internationale arrivera avec retard en Espagne vers 2012 -2013.  

 

 

 

                                                                                Christian Guy  - Janvier 2011

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages