Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 00:00

 L'arbitrage ressouces naturelles contre actions  

 

 

 

 

         Nous présentons un arbitrage opposant le pétrole, l’or et les produits de base d’une part aux actions, ici les valeurs américaine.

 

pétrobase action

 

         L’intérêt est d’opposer les valeurs boursières qui sont en avance sur la   croissance avec d’autres regroupées qui ont un positionnement différent par rapport au cycle de la croissance.

 

            1) Des comportements différents par rapport à la croissance.

 

 

         Les cours de la bourse anticipent d’un trimestre les valeurs du PIB sur la période 1982 – 2010, la corrélation étant de 0.57.

        Les produits de base suivent au contraire les fluctuations de la croissance avec un retard d’un trimestre, la corrélation étant alors de 0.29 pour la période 1982 - 2010.

        L’or à des fluctuations peu régulières par rapport à la croissance. Sur notre période 1982 /2010, le métal précieux apparaît avant tout comme une valeur refuge avec un coefficient de corrélation négatif de -0.44 par rapport à la valeur retardé de la croissance de 3 trimestres. En quelque sorte, l’or est au plus haut trois trimestres avant que la croissance s’installe.

       Le pétrole est corrélé avec la croissance retardée d’un trimestre, ou instantanée, les deux valeurs étant proche (0.149 chaque fois).

 

             2) Les résultats de cet arbitrage.

 

      Notre graphique nous montre l’évolution de l’arbitrage d’un panier qui serait constitué d’une part de pétrole d’or et de produits de bases et d’autre part de valeur du dow jones au cours des 16 trimestres d'un mandat américain. 

 

 

petrorbase mandat

 

      Globalement l’arbitrage est favorable à la bourse dans l’année suivant les élections américaine.

      Mais c’est surtout le décalage qui apparaît en fin de troisième, début de quatrième année de mandat qui est intéressant à exploiter.  A la fin de la troisième année, on observe le retournement rapide de la bourse car elle anticipe un retournement de croissance en fin de mandat. Or cette croissance stimule encore le pétrole, les produits de bases. L’or, en tant que rempart contre une croissance qui devient inflationniste est également haussier. Avant les élections, l’arbitrage devient clairement favorable au pétrole, à l’or et au produit de bases contre le dow-jones.

 

 

     3)  Que peut-on prévoir pour les trimestres à venir ?

 

 

                                             Evolution des 3 ressouces naturelles.

petrorbase actio mandat 2008

 

       Pour 2011, l’évolution en cours de mandat est difficile à prévoir, même si à la fin 2010 des évolutions conformes aux moyennes historique laissait augurer d'un léger rebond en faveur de nos trois réserves naturelles. On peut plus sûrement parié sur un arbitrage favorable au pétrole, or et produits de base en 2012.

 

 

 

                             Christian Guy -  Mars 2011

                                

 

                     Ces prévisions sont exprimées :

-  en valeurs relatives par rapport aux évolutions mondiales (une hausse prévue signifie une moindre baisse ou une plus forte hausse qu'ailleurs)

-  toutes choses égales par ailleurs  (évènements non prévisibles tels les chocs pétroliers, les crises financières non pris en en compte)

-  la précision visée est semestrielle

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages