Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 09:04

Pétrole contre or :

les leçons des dernières décennies 

 

             Notre graphique souligne la régularité du cycle électoral dans l’arbitrage pétrole – or.  

 

 

pétrole or

 

       On observe deux périodes ou il est préférable de posséder du pétrole : en fin de deuxième année alors que la reprise de milieu de mandat se précise, et en fin de mandat lorsque le ‘boom’ préélectorale est à son summum.    

        Soulignons qu’il arrive que le premier mouvement de hausse soit effacé comme en 1998-99 ou en 2005-06. Par contre le second est beaucoup plus systématique. Ajoutons que le premier mouvement en 91 doit beaucoup à la première guerre du golfe, celle-ci ayant entraîné en septembre octobre 1990 une forte hausse du pétrole.

         Effectuer un arbitrage entre pétrole et or peut être intéressant car alors que le pétrole se renchérit en période de prospérité, la hausse de l’or vient en fin de cycle : tensions inflationnistes (qui peuvent aller de pair avec des cours pétrolier élevés comme en  1979 et 2008) en fin de mandat et peur d’un retournement (début de mandat suivant ) orientent l’or à la hausse.

         Le graphique suivant souligne les convergences et divergences dans le cycle électoral du pétrole, de l’or ainsi que de leur différentiel.

 

 

pétrole - or mandat

 

          Que peut-on prévoir pour les trimestres à venir ?

 

        Fin 2009, début 2010 est apparue la première période de hausse du différentiel au bénéficie du pétrole. Le second semestre de 2010 a été une période de forte rétractation. Il est probable qu’a mesure que la reprise se confirme (soyons optimiste) outre atlantique le pétrole se renchérira alors que l’or sera un peu délaissé. Ce scénario devrait être valable pour l’année 2011.   

         Une forte reprise faisant craindre des tensions inflationnistes et des cours du pétrole parvenant peut-être à un niveau plafond (les spéculateur ont tout de même en mémoire le puissant retournement de juillet 2008 où certains ont laissé des plumes) nous inciterait pour le second semestre 2012 et l’année 2013 à jouer l’or contre le pétrole.

         Cela ne signifie pas que le métal jaune ne serait pas lui-même orienté à la baisse, notamment en 2013, mais il le serait de façon peut-être moins marqué que le pétrole…. si les régularités observées dans nos cycles se confirment.

 

 

 

                                                               Christian Guy -  Février 2011

                                                                   Docteur en Sciences économiques

                                                                                              Agrégé de sciences sociales

 

 

 

 

                                                          

 

 

 

 

       Ces prévisions sont exprimées :

-  en valeurs relatives par rapport aux évolutions mondiales (une hausse prévue signifie une moindre baisse ou une plus forte hausse qu'ailleurs)

-  toutes choses égales par ailleurs  (évènements non prévisibles tels les chocs pétroliers, les crises financières non pris en en compte)

-  la précision visée est semestrielle.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages