Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 08:13

Marché de l’automobile aux Etats-unis : 

 

les ressorts électoraux  

 us auto élec histo

 

 

 

us auo elec prev 

 

 

     

  

     Faut-il acheter des actions de la General motors, de Ford ou de chrylser - fiat, voire de Toyota en 2011 ?

 

     Nos graphiques présentent les statistiques des immatriculations automobiles aux Etats-unis  depuis 1959, en progression sur un an.

 

         Nous observons un double mécanisme d’inversion.

 

          Le premier est lié aux élections et est présentés dans les deux premiers graphiques. Nous constatons que la tendance à l’oeuvre  dans les 6 trimestres avant les élections est systématiquement inversée dans les trimestres entourant les élections. Ainsi si le marché de l’automobile était en baisse par exemple de l’été 2007 au premier trimestre 2009, on observera ensuite un rebond.

         En général l’inversion est proportionnelle à la tendance première. Ainsi la lente progression préélectorale avant les élections de 2004 a donné leu à une lente érosion post électorale en 2005-2006. Inversement, la vive progression de l’année 1996 a eu comme pendant le rapide déclin de l’année 1997. Nous avons noté en regard des pics ou point bas, le trimestre ou s’observait l’inversion. 0 correspond au trimestre de élection, -1 signifie un trimestre avant l’élection, +2 deux trimestres avant la consultation électorale.

 

         A l’inversion électorale s’ajoute celle de mi mandat. Nous avons noté sur les deux derniers graphiques les trimestres  ou se constatait cette inversion : il s’agit en général du 7 éme ou 8 éme trimestre suivant les élections. Là encore, on observe une proportionnalité dans l‘inversion : un forte chute entraînera un forte hausse par exemple. Les formes sont un peu plus irrégulières que pour l’inversion électorale : ainsi on observe en  78 et 82 un pic à double tête, c’est le trimestre entre les deux têtes qui a été pris pour référence. Dans le  mandat 85/89, la seconde partie qui devait être une chute sera perturbée par un trimestre subit de forte hausse, le contre-choc pétrolier stimulant ponctuellement le marché d l’automobile.

 

          Comment expliquer ces phénomènes :

 

       Nous avons également porté sur ces graphiques l’évolution du PIB. On peut constater que le marché de l’automobile n’est que faiblement corrélé, avec un trimestre de retard, à ses évolutions. Il est non seulement plus instable, mais surtout semble dépendant de logiques propres. L’inversion électorale peut clairement inciter à penser à la prise de mesures gouvernementales pour stimuler un secteur stratégique. De même à mi mandat, en fonction de l’évolution de la conjoncture, le gouvernement prendra des mesures de soutien.

 

 

         Que prévoir pour les trimestres à venir ?

 

 

        Début 2011 nous sommes à mi mandat, donc dans la période d’inversion. La forte chute de 2010 due à la fin des mesures de stimulation de 2009 va donc laisser pace à une forte hausse jusqu’à l’été 2012. Là au contraire devrait apparaître une période de baisse, à sont tour inversée en 2013…

 

 

 

                                       Christian Guy -  Décembre 2010

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages