Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 12:58

Existe-t-il un cycle électoral

du congrès américain ?

 

 

On a souvent fait état ici de l’intérêt d’établir des prévisions économiques, notamment boursières, en fonction des mandats présidentiels américains.

Les élections de mi-mandat qui viennent de se tenir et qui ont été comme souvent défavorables au président en place conduisent à nous interroger dans quelle mesure la perte de majorités au congrès, en réduisant les pouvoirs d’un président, ne vient pas modifier le cycle présidentiel attendu ?

La fin de mandature démocrate de B. Obama, sera-t-telle aussi « démocrate » qu’on pouvait l’attendre ?

 

Méthode :

 

Pour évaluer cela, nous avons introduit trois types de variables dans notre modèle traditionnel :

Une majorité à demie hostile (perte du sénat ou de la chambre des représentants) ou totalement hostile (perte de l’ensemble du congrès) pour un président de Droite ( GsD pour gauche sous un président de droite ). Nous avons également fait de même pour les démocrates ( DsG pour droite sous un président de gauche). Enfin nous avons testé l’hypothèse d’une absence de cohabitation : sénat, chambre des représentants et présidents démocrates  (GsG pour gauche sous un président de gauche). Nous n’avons pas testé l’inverse, un congrès unanimement de droite comme le président car cela n’est arrivé que 2 ans depuis 1930 (1953-54).

Notre évaluation porte sur la période 1953-2013, et nous en profiteront pour établir quelques prévisions pour 2015-2016.

 

Résultats

 

Il existe bien un cycle électoral du congrès, le document suivant nous présente le déroulement des deux années séparant les élections.

 

    Cycle électoral au congrès selon la couleur politique.

 

 

 congrés cycle

 

Sous des présidents démocrates, le congrès qu’il fût en partie républicain ou totalement démocrate, va épouser un cycle sous forme de cloche. Des mesures strictes au tout début, un trimestre de plus pour les républicains, puis une expansion. Cependant, il existe peu de différence entre ces deux cycles, celui des républicains est même éloigné de leur forme traditionnel qui devrait être concave et non convexe...ce qui inspire des doutes quand à la paternité de ces cycles...

Remarquons que si le président est démocrate comme le congrès, il leur fait la « gentillesse »  de relancer le trimestre précédant les élections pour aider à leur réelection...pas les mêmes égards biensur pour une majorité hostile...

Par contre l’avènement de majorité démocrate avec un président républicain est l’histoire d’un long déclin peut-être parce qu’historiquement ces situations se sont renforcées en fin de second mandat républicain (1986, 2006) alors que la croissance s’étiolait.

Il existe donc bien un cycle du congrès, différents non pas en fonction de sa couleur politiques mais de celle du président, ce qui incite à penser que c’est le mandat présidentiel qui imprime avant tout sa marque. 

Nous en avons la confirmation lorsque nous chercher à expliquer la bourse de 1953 à 2013 à partir du cycle du congrès : nous obtenons un coefficient de corrélation de 0.4 avec le cycle du congrès, alors qu’il monte à 0.56 pour le cycle présidentiel.

 

 

Explications des cours de la bourse en fonction des majorités au congrès

 

congres 53

 

 

congres 83

 

Explication des cours de la bourse en fonction de la couleur politique et rang de mandat des présidents.

 

president 53

 

 

presidents 83

 

Explication des cours de la bourse en fonction des majorités au congrès et des présidents.

 

president plus congres 53

 

 

 

president plus congres 83

 

L’addition des 2 permet de monter le coefficient de corrélation à 0.63, preuve que l’introduction d’un cycle du congrès est un vrai plus pour la prévision...même si des doutes existent quand à son origine plus présidentiel que congressiste...

 


 

Quelles prévisions pour les deux années à venir ?

 

 


La forme du mandat du congrès va venir renforcer le cycle attendu avec un plus haut au 3 ème trimestre 2015 et par contre des cours boursiers trés décevants pour la fin 2015 et 2016.

Sur le plan théorique nous avons constaté que l’introduction d’un cycle du congrès permet bien d’améliorer la qualité des prévisions, même si la force du cycle présidentiels fait que les démocrates sont incapables d’inverser le déclin économique souvent observé à la fin des seconds mandats républicains : leur victoire est plutôt le témoignage d’un contexte ; l’économie commençant à se fissurer la majorité républicaine au congrès a été balayée.

 

Christian Guy - Novembre 2014 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Guy - dans PREVISION ECONOMIQUE
commenter cet article

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages