Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 18:31

 

                         Prévisions pour l'économie de l'Irlande en 2011, 2012, 2013, 2014: 

 

La Bourse de Dublin : prendre d'ici fin 2011 position pour fin 2012 début 2013 

 

 

 

 

 

graphe dublin 23

 

 

 

 

 

L’Irlande présente deux caractéristiques intéressantes :

 

  • Les élections sont assez régulières, on n’a recouru que 4 fois en 50 ans aux élections anticipées, caractéristique qui favorise l’émergence de cycles électoraux réguliers donc prévisibles.

 

  • La seconde caractéristique est l’influence économique et donc boursière qu’exerce le puissant voisin britannique, il est donc nécessaire de prendre également en compte ses échéances électorales.

 

Ainsi on observe fréquemment des cycles aussi réguliers que classiques, avec une reprise intervenant dans le dernier tiers du mandat. Dés lors qu’une anomalie est survenue dans la première moitié du mandat, on peut en déduire que la fin de mandat en sera affectée, le cycle en sera donc perturbé. On observe ainsi les classiques retards notés par la lettre R qui se répercutent sur les fins de législatures.  Il est comme toujours plus aisé de prévoir la fin des mandats que le début, ce qui fait ici notre affaire, car fin 2010 il ne reste plus que 18 mois avant d’atteindre le terme de la législature entamée en mai 2007.

Tout comme le fait le Canada vis-à-vis des Etats-Unis, l’Irlande à tendance à caller son cycle électoral sur celui du Royaume-uni de façon à bénéficier ainsi de ses reprises préélectorales. Ainsi les échéances sont quasi confondues en 1987, 1997 et 1992. Les élections présidentielles, sans réels enjeux n’exercent que peu d’influence. On sait que la pratique en usage au R.U. est de recourir à une dissolution en fin de quatrième année sans attendre le terme de la cinquième année. On observe alors une reprise dès la  quatrième année tel en 1991, même lorsqu’il a été finalement décidé que la faiblesse de celle-ci préconise d’attendre la fin de la cinquième année.

 

 

Que prévoir pour les trimestres à venir ?

 

 

graphe dublin 25

 

 

 

Sur le deuxième graphique le champ historique plus retreint nous procurant d’avantage de place, nous avons pu matérialiser les deux sens des poussées : positives avant les élections, négatives après.

Après deux premières années de mandat particulièrement négatives, on devrait aller vers une fin de mandat plus positive.          

               Cependant, la chute qui devrait suivre les élections britanniques du printemps 2010 pourrait compromettre la reprise, à cela s’ajoute les difficultés financières dans lesquelles continue à se débattre feu le tigre celtique. On peut donc retenir un premier scénario figuré en violet d’une rechute fin 2010, rechute qui cédera la place à une forte reprise en fin d’année 2011 ,celle-ci étant à son summum à l’été 2012. Un second scénario, matérialisé en jaune serait celui d’une lente reprise, reprise que peut renforcer l’avènement de l’élection présidentielle en 2011, mais alors une rechute précoce, paraissant dés le début 2012 serait à redouter.

             La décision de procéder à une dissolution, avec des élections légilsatives anticipées au début de 2011, peutchanger les prévisions effectuées avant cette décision. Cependant on siat que souvent l'année où les échéances initiales étaient prévues voient une hausse du PIB. L'actuel plan d'austérité pourrait ainsi renforcer la chute en 2011 et rendre le redressement plus tardif mais encore plus intéressant fin 2012,  début 2013.

     

 

                                                                                      Christian guy Novembre 2010.

 

 

Toutes les prévisions sont exprimées :

-  en valeurs relatives par rapport aux évolutions mondiales (une hausse prévue signifie une moindre baisse ou une plus forte hausse qu'ailleurs) , 

-  toutes choses égales par ailleurs  (évenements non prévisibles tels les chocs pétroliers, les crises financières non pris en en compte),

-  la précision visée est semestrielle.

                                                                                                    

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages