Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 10:05

Evolution de la bourse

  Que prévoient les indicateurs avancés ?

 

       

 

 

       L’évolution actuelle de la bourse est préoccupante. Il convient de prendre quelque recule en jugeant de son évolution par rapport à des indicateurs avancés.

       On peut prendre pour cela le taux de chômage diminué de l’inflation. Cet indicateur présente un coefficient de corrélation de 0.24 par rapport aux cours de la bourse (1949 – 2011) , ce qui n’est pas très élevé, mais peu d’indicateurs macroéconomiques boursiers à 6 mois affichent un tel niveau.

       Les graphiques suivants permettent de se convaincre de la relative pertinence de cet indicateur, la bourse s’écartant de sa trajectoire au gré d’évènements portés sur les graphiques.

 

 indic préhisto

  indi histo

       

         Comment expliquer la pertinence de cet indicateur ? Les gouvernements doivent arbitrer entre l’inflation et le chômage. Une inflation déjà maîtrisée alors que la trace de l’ancien refroidissement qu’est le chômage est au plus haut, est l’indice qu’un futur redémarrage de l’activité devient possible dans les 6 mois. 

 

 

       De façon plus affinée, nous donnons en données mensuelles les prévisions dans le graphique 3.

 

 indic mens

 

 

       Nous observons que la chute actuelle est conforme à ce qu’annonçait notre indicateur avancé….un début de stabilisation semble se dessiner pour la fin de l’année…

 

 

     Cependant, l’étude des graphiques laissent apparaître des régularités électorales. La bourse a tendance à être en dessous de  ses potentialités, à l’image de la croissance, en début de mandat ( mise en place de politiques restrictives ) et au-delà de ses possibilités, à l’image d’une croissance qui deviendra inflationniste et de la nécessité d’une relance préélectorale, en fin de mandat.

  

 

 indi cycle bo

 

      Ainsi que le montre cette synthèse établie sur 15 mandats depuis 1949 , c’est en 3 ème année de mandature, soit 2011, que la progression de la bourse devrait être au-delà de son niveau potentiel.

      On observera que ce n’est pas le cas à présent, tout comme ce ne le fût pas, mais c’est plus traditionnel, en 2009 - 2010, période de début de mandature. C’est pourquoi il est possible d’espérer un rattrapage, car comme le montre les graphiques, ceux-ci interviennent tôt ou tard…donc gardons espoir pour cet hiver 2011 –  2012… même si la crise actuelle ne peut être pleinement assimilable à un cycle inflation - chômage.

 

  

 

                               Christian Guy -  Septembre 2011

                              Docteur en sciences économiques

                                  Agrégé de sciences sociales

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages