Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 15:08

Prévoir les performances boursières sur l’ensemble d’un mandat à l’aide de son début

 

Bourse de la Nouvelle - Zélande : des années décevantes

 

 

 

 

       Tout comme nous l’avons fait pour les Etats-unis, nous poursuivons nos projections boursières pour l’ensemble d’un mandat, en fonction d’une de ses périodes, ici le 6 ème trimestre du mandat.

 

       Le Tableau suivant fait état du coefficient de corrélation au carré (R2) entre les 12 trimestres que compte une mandature législative en Nouvelle-Zélande et la performance de l’ensemble du mandat auquel elle appartient. Cette étude porte sur les 16 mandatures de 3 ans terminées depuis 1960.

 

 

NZ corrélation 

   Exemple de lecture : (1-1) premier trimestre de la première année,  (2-2) deusième trimestre de la deuxième année , soit le 6 éme trimestre du mandat.

 

       On observe la forte corrélation des  le 6 éme trimestres (en glissement sur 1 an) avec la performance en moyenne annuelle des 3 années d’un mandat ( R2 : 0.62).

       Le graphique suivant illustre cette forte corrélation entre les 6 ème trimestres et ce que sera la performance de l’ensemble du mandat . Pour la 17 ème mandature (2008 – 2011), qui se terminera en novembre 2011, nous avons porté les statistiques moyennes des 3 dernières années de Mai 2008 à Mai 2011, non comprises dans le calcul du R2, le mandat n'étant pas terminé.

 

NZ 6 histo 

 

       La conséquence de cette forte corrélation est importante : cela signifie que dés le milieu de la seconde année on peut se faire une idée de ce que sera la performance de l’ensemble du mandat. Selon que l’on soit déjà au dessus ou au dessous de la performance moyenne prévue, on peut savoir s’il est intéressant au non de ce portée sur le marché néo-zélandais pour la fin de la mandature.

 

       Nous procédons à une régression sur les 12 premiers mandats terminés entre 1960 et 1993 pour vérifier les qualités prédictives de notre modèle. Le tableau suivant nous présente les résultats de la régression effectuée. Nous observons une bonne capacité à prévoir les 5 mandats terminés après 1993, à savoir en 1996,1999 ,2002 ,2005 et 2008 ( R2 : 0.98 ).

 

 NZ 6 tableau vrai

 

 

 

 

NZ 6 modéle

 

       Les prévisions ne sont pas optimistes pour la mandature qui se termine en novembre 2011 car les  prévisions ne sont pas éloignées de ce qui est déjà enregistré à ce jour. Il n’existe donc guère de potentialité de hausse de cet été  à novembre 2011. On pourra seulement objecter que  la Nouvelle-Zélande possède un cycle électoral assez régulier, ce qui laisse l’espoir d’un petit redémarrage d’ici cet automne…mais l’heure n’est pas au grand optimisme.

 

 

     Conclusion :

 

          Sur le plan théorique, comment expliquer cette forte influence des milieux de mandat ?

         Nous savons ques les deux extrémités sont en général assez atones, ou surtout assez semblables de mandat en mandat: baisses les élections passées, hausses avant les élections. Il est donc assez logique que l'étape de la seule incertitude restante passée, le milieu de mandat ; on puisse déjà juger si un mandat a dejà donné 'toutes ses potentialités', ou si d'autres progressions sont encore possibles.

 

Christian Guy – Août 2011.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages