Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 00:47

Inde , Bourse de Bombay: acheter en 2011, début 2012, pour revendre en 2013 et 2014.

 

 

Inde historique

 

 

INDE BO prévisions

 

            Dans la première démocratie du monde (714 millions d’électeurs) les élections à la chambre basse (chambre du peuple ou Lok Sabha) ont lieu tous les 5 ans. Cependant, des dissolutions peuvent survenir : par exemple en 1991, 1999. Fait plus rare, il peut y avoir prolongation pour une année, reconductible, du mandat législatif.  Ainsi la législature 1971/ 1977 dura 6 ans.

            On observe un déclin des cours de la bourse dans l’année voire les deux années suivant les élections, puis une reprise en fin de mandat. Celle-ci intervient généralement pour la quatrième, ou la cinquième année. Nous avons porté en haut de chaque hausse de la bourse de Bombay (Bombay stock exchange limited , BSE) l’année du mandat ou elle s’observait.

           Il existe des irrégularités, dues à des dissolutions (1980) ou à des reprises positionnée en fait en début de mandat suivant (1985). Fin 81 et fin 85, les pics sont en effet bien situés en fin de quatrième année ou début de cinquième année, mais si on prend comme base de départ les mandats précédents entamés respectivement en 1977 et 1980. Autre irrégularité, la hausse une troisième année en 1974 est liée au choc inflationniste particulièrement fort en Inde.

 

             Que prévoir pour les trimestres à venir ?

 

            Les dernières élections à la chambre basse se sont tenues en Avril 2009. Le creux conjoncturel, relativement aux performances habituelles de l’Inde de ces dernières années, est donc fin 2010, début 2011. On se dirige donc actuellement vers une reprise, qui serait en son maximum pour 2013. C’est donc en 2011 qu’il convient probablement de procéder à des achats d’actions indiennes afin de les revendre pour  2013. On attendrait 2014 pour les revendre si la hausse n’a été que très lente.

 

 

                                             Christian Guy – Décembre 2010.

 

 

 

 

Toutes les prévisions sont exprimées :

-  en valeurs relatives par rapport aux évolutions mondiales (une hausse prévue signifie une moindre baisse ou une plus forte hausse qu'ailleurs)

-  toutes choses égales par ailleurs  (évènements non prévisibles tels les chocs pétroliers, les crises financières non pris en en compte)

-  la précision visée est semestrielle.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages