Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 08:12

 

Arbitrage pétrole – action :

préférer l’investissement pétrolier courrant 2011, la bourse à partir de fin 2012 et en 2013

 

**

 

 

 

 

 

 

          Notre graphique nous présente un arbitrage Pétrole – Bourse depuis 1982.

 

pétrol- bo histo

 

              Nous détaillons suivons cet arbitrage vis-à-vis de la bourse des États-Unis (courbe bleue) et vis-à-vis des places européennes (pointillés rouge), mais on constatera que les différences sont ténues.     

       L’arbitrage repose sur la flexibilité plus forte des cours du pétrole qui surpétrole et bo réagissent plus fortement aux fluctuations de la croissance que ne le font les cours de la bourse, et à un décalage, certes de moins en moins vérifié, entre une bourse qui anticipe les fluctuations de la croissance alors que les tensions sur les cours du pétrole ont longtemps caractérisés les fins de cycle de croissance.

       Sur 8 mandats suivis, on observe 6 fois un scénario identique : une baisse du rapport la première année (flèches blanches), et en cours de troisième (flèches noires), inversement une hausse à mi mandat (flèches vertes) et en fin de mandat (flèches jaunes).

       Ce graphique nous montre les évolutions observés sur les 16 trimesres d'un mandat présidentiel américain.

 

 

pétro bo mandat

 

 

       Les fluctuations originales de la croissance peuvent perturber ce cycle. La récession de 1993 fit perdre au pétrole sont premier mouvement de reprise, inversement la forte croissance et la pression croissante de la chine firent disparaître le mouvement baissier attendu en 2005.

 

           

               Que peut-on prévoir pour les trimestres à venir ?

 

        Les cours du pétrole apparaissent à présent bien synchronisés sur les fluctuations de la croissance, restent leur suractivité par rapport aux cours boursier.

        Si la reprise américaine et mondiale se confirme en 2011, le rapport devrait être à nouveau favorable au pétrole à partir au moins du second semestre 2011. Le second semestre 2012 ou l’année 2013 serait des périodes plus favorables à la détention d’actions. 

 

                                            Christian Guy -  Février 2011

                                                Docteur en Sciences économiques

                                                                            Agrégé de sciences sociales

 

                                          contact : previsions.bourse@orange.fr

                  

 

 

                  Annexe  : cours du pétrole et de la bourse aux Etats-unis en glissement annuel.

 

 

 

 

 

            Ces prévisions sont exprimées :

-  en valeurs relatives par rapport aux évolutions mondiales (une hausse prévue signifie une moindre baisse ou une plus forte hausse qu'ailleurs)

-  toutes choses égales par ailleurs  (évènements non prévisibles tels les chocs pétroliers, les crises financières non pris en en compte)

-  la précision visée est semestrielle.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages