Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 04:25

Une tradition est bien établie en bourse : il faudrait entrer en bourse pour l'hiver, à la fin octobre, une fois les traditionnels coups de tabac de cette date historique du 24 octobre 1929 passés, et en sortir début mai...qu'en est-il vraiment ?.....nous verrons que cette stratégie repose en effet sur quelques fondements...mais on peut se permettre quelques fructueux écarts....

Progression des hivers, stagnation des été

Nous présentons tout d'abord les cycles moyens observés de 1960 à 2016 en reprenant notre traditionnelle opposition entre les cycles A et B, cet enchaînement de 7 ans de deux cycles de 3.5 ans, démarrant en mars 1960 pour terminer en février 2016.

Le premier été du cycle A est appelé été 1, le premier hiver, hiver 1 et ainsi de suite, les 3 et 4 sont l'occasion de passage des cycles A vers les B et en 6 et 7 on termine le cycle de 7 ans. E signifie été, on démarre au 1 er mai pour terminer au 31 octobre, H signifie hiver, on démarre au 1 er novembre pour terminer au 30 avril...le tout pour prendre en compte les évolutions du SP 500 en progression annuelle. 

On le constate, si les été 1, 3, 7, méritent leur mauvaise réputation, passer à coté des opportunités de l'été 2 en plein croissance du cycle A est assez dommage...les été 5 et 6 peuvent également dans une moindre mesure l'occasion de quelques belles opportunités.

Inversement, si le pari sur les hivers est souvent en effet à conseiller, l'hiver 7 qui fait la jonction des cycles de 7 ans est assez dangereux, souvenons nous de l'hiver 2008/2009 ou 2015/2016 plus près de nous.

Présentons de façon plus précise la forme de chacun de ces hivers ou étés par rapport à la moyenne des performances hivernales et estivales.

Examinons tout d'abords les étés.

Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été

Evoquons à présent les formes moyennes observé lors des différents hivers pour le sp 500 en progression annuelles de 1960 à 2016.

Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été

Vérifions pour l'année écoulée, soit l'hiver 2018/2019 l'intérêt de nos prévisions.

Progression des hivers, stagnation des été

Nous constatons que ces prévisions 2018/2019 établies sur la base des évolutions constaté pour les hiver 3 de 1960 à 2016 auraient été assez malheureuses en débuts de périodes, la crise étant plus soudaine, plus marquées ainsi que le redémarrage, par contre une fois ce redémarrage opéré, les prévisions sont de meilleurs qualités.

Etablissons à présent des prévisions pour l'été 2020, ou plus éxactement pour la période allant du 1 er mai au 31 octobre, sur la base des été 5, puisque nous sommes dans un hiver 4 et allons entrer dans un été 5, non sans vérifier ce qu'auraient donnés ces projections pour les été 5 précédants.

Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Progression des hivers, stagnation des été
Partager cet article
Repost0
Published by Christian Guy

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages