Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 07:20

Baisse de l’APL, hausse de la CSG, suppression partiel de l’ISF…quels liens ?

La mondialisation oblige à baisser la fiscalité sur le capital, car la liberté des mouvements de capitaux rend possible « l’optimisation fiscale » comme on le dit joliment. Il y a au demeurant fort à dire sur la nécessité d’un plus grand financement de la bourse, ce sont plus les PME soumise à des banques tatillones que les grandes entreprises françaises qui peinent à se financer, et les produits purement spéculatif, comme des indicielles passables en PEA, profiteront également de ce cadeau. Les logements restent soumis à l’ISF, car les redevables de cet impôt sont ainsi encouragés à vendre leur logement locatif, pour y échapper, cette tension à la baisse sur les prix du marché rend possible l’austérité salariale, comme ce fût le cas en Allemagne au début des années 2000. Difficile de comprimer les salaires quand se loger coûtent de plus en plus cher. Ainsi la France aura un coût du travail plus compétitif, car à coté de l’ouverture financière existe l’ouverture commerciale.

Asséchant ainsi les caisses, la mondialisation est le meilleur allié du « moins d’état », il faut refiler la facture aux classes moyennes, notamment aux retraités via la CSG, et aux classes populaires, elles payant la facture sous forme de compression de prestations sociales.

Les logiques qui apparaissent derrière cette politique tient donc à la fois de l’adaptation à la mondialisation, et au clientélisme électoral, car les catégories qui jouent en bourse, milieux plutôt assez jeunes et favorisés, sont au cœur de la clientèle électorale macronniène, alors que les pénalisés sont les classes populaires férues du vote lepéniste ou mélanchonnesque, ou les retraités et investisseurs un peu âgés adorateurs de d’investissement immobilier et cachant mal leur penchant fillionnesque …

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages