Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 11:48

Un peu d'histoire, révisons nos classiques....

1897-1928 : aux prémices du cycle électoral boursier

1897-1928 Aux prémices du cycle électoral boursier.

Nous présentons les fluctuations boursières aux Etats-unis de 1897 à 1928; avant que ne sévisse la grande dépression.

On a en effet coutume de penser que c'est lors de la mise en place des instruments d'intervention conjoncturelle de l'Etat avec le new-deal qui fait suite à la dépression de 1929-33, que le cycle électoral est née. il est évident que cela a amplifier le phénomène, mais le maniement du taux d'escompte, ou tout simplement les effets psychologiques d'une élection auxquels est par nature très sensible la bourse avaient déjà concouru à l'émergence d'un cycle électoral boursier.

Nous l'avions déjà abordé à travers des statistiques annuelles, nous l'approfondissons à présent au travers de statistiques mensuelles.

1897-1928 Aux prémices du cycle électoral boursier.

Nous reconnaissons ici le cycle électoral classique avec la haute conjoncture de part et d'autre de l'élections, et le creux en milieu de mandat. On observe cependant que de nos jours, le cycle est plus baissier sur la seule  2 éme année et que la reprise est plus précoce dès la fin de cette  2 éme année. A l'époque, le point bas peut être plus tardif, cela est plus irrégulier.

1897-1928 Aux prémices du cycle électoral boursier.

Non seulement le cycle est lus irrégulier, à l'image d'instruments de politique conjoncturel plus sommaires à l'époque, mais des accidents "historiques" surviendront, venant perturber la forme théorique du cycle.

C'est bien sur la "grande guerre" qui va par deux fois provoquer une chute de la bourse, à l'éclatement de celle-ci en âout 1914 et à l'entrée en guerre des Etats-unis en avril 1917...on verra que comme toujours il fallait acheter au son du canon et vendre au son du clairon...cours bas à l'entrée en guerre, au plus haut à l'armistice de 1918 avant que ne sévisse la crise de reconversion en deux temps 1919 et 1921-22, un peu comme il y aura 1946 puis 1949 pour le second conflit mondial.

Ces perturbations sont contemporaines des deux seuls mandats démocrates ( Woodrow Wilson 1913-1921) , de sorte qu'ils nous est malaisé d'étudier leurs spécificités par rapport aux mandats  républicains. On semble cependant bien voir s'amorcer au début de 1914 une reprise, prélude des traditionnelles relances démocrates de début de mandat...mais certains diront qu'il faut beaucoup de bonne volonté pour discerner cela.

Au delà, on retrouve les traditionnelles panique  de 1908 et 1910, crises sans lendemain qui avaient laissé espérer aux contemporains du début de la crise de 1929 qu'il en serait de même, d'ou le tristement fameux  "acheter aujourd'hui, payé demain; la prospérité est au coin de la rue" du Président républicain Herbert Hoover (1929-33)...espérons que la haute conjoncture actuelle ne nous prépare pas à la délivrance de ces messages dans les semaines qui viennent.

Sur le plan théorique, la présence d'un cycle électoral boursier alors que l'action de l'Etat dans l'économie est très faible, souligne à quel point le cycle électoral boursier répond à des motifs psychologiques, ce ne sont pas les 9 mois de forte hausse depuis l'élection de Donald Trump, alors qu'il n'a mis en place quasiment aucune de ces mesures de relances qui va nous démentir....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages