Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 17:03

L'utilisation des moyennes mobiles à des fins de prévisions boursières est chose courantes.

Nous nous pencherons sur ce qui est notre étude de prédilection, c'est à dire le long terme.

surtout il s'agit d'observer si un écart par rapport à la moyenne mobile :

1) est suivi tôt ou tard d'un rattrapage de même intensité en sens inverse.

2) est prévisible par un indicateur avancé.

 

Nous répondrons positivement aux deux questions, de façon plus ou moins catégorique cependant.

1) Un écart vis à vis de la moyenne mobile donne lieu en général dans les 14 mois à un rattrapage.

 

C'est ce que permet d'observer les courbes suivantes sur près d'un siècle d'activité boursières américaines. Chaque fois nous avons noté la déviation positive par rapport à la moyenne mobile retardée de 6 mois d'un chiffre en rouge, une surchauffe en quelque sorte, et la déviation à la baisse par un chiffre bleu, un refroidissement en quelque sorte.

L'utilisation de la moyenne mobile à des fins de prévisions boursières
L'utilisation de la moyenne mobile à des fins de prévisions boursières
L'utilisation de la moyenne mobile à des fins de prévisions boursières

On constatera cependant que les corrections ne sont pas toujours de même intensité, un +340 peut être compensé par un -180, et , ce qui est plus rare; les périodes ne sont pas toujours de l'ordre de 14 mois, il peut survenir plusieurs années de baisse, rattrapé alors par une forte et intense hausse ( 1929-32 et 33-35).

 

2) Peut-on prévoir ses fluctuations autour de la moyenne mobile.

 

La réponse est là encore affirmative, et plus encore du reste qu'à la précèdante.

C'est le négatif des cours de la bourse retardée de 14 mois qui est le meilleur indicateur avancé, avec un R2 de 0.67, quelque soit la période.

C'est donc un indicateur très fiable, et introduire un indicateur politico-économque n'améliorai pas les résultats, même si ce sontlors des alternances de droite que l'on observe les moins valu, en début de mandat notamment.

On observera que là encore notre indicateur prévoit à partir de la fin de l'été un différentiel négatif par rapport à la moyenne mobile sur un an retardé de 6 mois.

L'utilisation de la moyenne mobile à des fins de prévisions boursières
L'utilisation de la moyenne mobile à des fins de prévisions boursières
L'utilisation de la moyenne mobile à des fins de prévisions boursières
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages