Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 12:48
Le cycle électoral boursier en France : 1951-2017

CAC 40 : Faut-il prévoir la bourse à l’aide du cycle électoral ou d’un indicateur avancé ?

 

 

 

 

Résumé :

 

Les transferts de souveraineté monétaire et dans une large mesure budgétaire ont fortement émoussés les formes du cycle électoral. De forme classique, le cycle électoral boursier français se caractérise par un déclin des cours en début de mandat et une remontée en fin de mandat. Il s’observe dans la progression des cours de la bourse avec aisance jusqu’au début des années 80, de façon plus irrégulière mais encore parfois significative jusqu’en 2000. A partir de 2001, le cycle électoral boursier n’apparait plus qu’en termes de différentiel par rapport aux évolutions européennes.

La forme a légèrement évolué avec le temps. C’est surtout la propension à relancer l’activité en début de mandat, caractéristique traditionnelle des gouvernements de gauche, qui s’est réduite. Par contre le forme de fin de mandat, avec la reprise, que l’on perçoit encore en cette fin 2016-début 2017 est restée assez constante. De toute façon, les mandats de 5 années n’ont jamais donné des formes très parfaites de cycle électoral, ils sont assez étirés dans le temps, et donc peu régulier.

En France, c’est avec les mandats législatifs que l’on observe le mieux les cycles électoraux, curieusement le cycle présidentiel est moins affirmé. La survenue des élections présidentielles au cours du cycle législatif (1965,1995,1981) ou au début (1969,1974) a contribué à perturber la forme du cycle électoral. A cela s’ajoute le nombre de mandatures législatives interrompues par des dissolutions (1958,1968,1981,1988 ) pour 1956,1962 et 1997 , la dissolution n’a abrégée que de quelques mois le terme législatif normal. Remarquons que la concomitance depuis 2002 du cycle législatif et présidentiel qui aurait dû jouer dans le sens d’un renforcement cycle électoral français, n’a pas suffi à compenser les pertes de souveraineté monétaire et budgétaire.

Si le cycle électoral boursier en France est donc présent mais peu régulier par contre des évènements politiques particuliers peuvent avoir des impacts très forts et durables, au moins une année. La bourse, redoutait l’application du programme commun dans les années 70-80 . Aussi, la victoire surprise de la droite en mars 1978, celle tout aussi non prévue de la gauche le fameux 10 mai 1981, et son changement de politique en mars 1983, ont eu des impacts boursiers forts.

 

Faut-il préférer le recours aux indicateurs avancés ?

 

L’utilisation d’indicateur avancé est également possible pour prévoir la bourse française. Nous avons testé le différentiel d’intérêt (court terme, long terme) sans succès. C’est notre traditionnel différentiel entre l’inflation et le chômage, celui-ci étant exprimé en taux de croissance annuel qui donne les meilleurs résultats. Encore faut-il pour lui donner une certaine stabilité dans le temps le diviser par la somme des taux d’inflation et de chômage. Les performances de cet indicateur sont cependant à éclipse, notamment la période 1962-67, 83-93 est une période où les capacités prédictives (à 10 mois pour le chômage à 6 pour l’inflation) est bien faible. Ces 20 dernières années les capacités prédictives ont été meilleures, mais moins que pour les données allemandes. Cet indicateur, semble prévoir une baisse dans les mois qui viennent en ce début 2017, mais son avance sans moindre depuis le début 2015.

Au total le cycle électoral français, assez performant jusqu’à la fin des années 70, semble  moins opérant à présent que l’usage d’un indicateur avancé, les performances de celui-ci étant même amélioré par sa correction avec ses erreurs retardées de 12 mois.

Il est préférable de prendre des positions sur la bourse allemande (DAX), dont l'indicateur avancé est assez constamment performant et dont le cycle électoral reste encore marquée, la meilleure situation budgétaire autorisant sans doute davantage de manipulation électorale quand la politique française et depuis une vingtaine d'année sans cesse contrainte par le fameux respect des 3%.

 

C.G. 21 janvier 2017

 

 

Des cycles qui n'apparaissent plus que de façon ténue depuis le début des années 2000.

Des cycles qui n'apparaissent plus que de façon ténue depuis le début des années 2000.

Des années 70 et  80 marquées par de profondes variations liés au chocs politiques de 1978,81 et 83.

Des années 70 et 80 marquées par de profondes variations liés au chocs politiques de 1978,81 et 83.

Des amplitudes dans le cycle électoral qu'on ne risque plus, malheureusement pour la spéculation, d'observer.

Des amplitudes dans le cycle électoral qu'on ne risque plus, malheureusement pour la spéculation, d'observer.

En données absolues et non plus différentielles le cycle électoral boursier à quasiment disparu depuis 2001.

En données absolues et non plus différentielles le cycle électoral boursier à quasiment disparu depuis 2001.

Toujours les mêmes chocs politiques de 1978,1981,1983, qui suffisent à impacter fortement même en valeur absolue les cours boursier..qui a oublier le fameux 11 mai 1981 et la chute de plus de 20% de la bourse à Paris ?

Toujours les mêmes chocs politiques de 1978,1981,1983, qui suffisent à impacter fortement même en valeur absolue les cours boursier..qui a oublier le fameux 11 mai 1981 et la chute de plus de 20% de la bourse à Paris ?

Jadis un cycle électoral marqué, mais déjà peu régulier....un cycle de 5 ans est rarement de forme parfaite ( baisse en début de mandat, montée en fin) ce sont les cycles de 4 années qui sont les meilleures en la matière.

Jadis un cycle électoral marqué, mais déjà peu régulier....un cycle de 5 ans est rarement de forme parfaite ( baisse en début de mandat, montée en fin) ce sont les cycles de 4 années qui sont les meilleures en la matière.

Le cycle électoral français sur 14 législatures, ont à pris en compte les mandatures de 1978 et 1956 non terminées. Le cycle de droite est comme à l'accoutumé moins expansionniste en début de mandature, celui de la gauche d'avantage.

Le cycle électoral français sur 14 législatures, ont à pris en compte les mandatures de 1978 et 1956 non terminées. Le cycle de droite est comme à l'accoutumé moins expansionniste en début de mandature, celui de la gauche d'avantage.

Les 30 glorieuses ou l'économie était plus sous contrôle avec des possibilités de redémarrage plus fortes, connaissaient un cycle de forme plus classique.

Les 30 glorieuses ou l'économie était plus sous contrôle avec des possibilités de redémarrage plus fortes, connaissaient un cycle de forme plus classique.

Mais c'est depuis 2002 que le cycle électoral boursier est à l'agonie, encore tous ces cycles viennent-ils d'être présenté en données différentielles par rapport à l'Europe...en données absolues, le cycle disparaitrait presque totalement depuis 2002.

Mais c'est depuis 2002 que le cycle électoral boursier est à l'agonie, encore tous ces cycles viennent-ils d'être présenté en données différentielles par rapport à l'Europe...en données absolues, le cycle disparaitrait presque totalement depuis 2002.

L'indicateur avancée, basé sur le différentiel inflation chômage reste heureusement assez performant, réduit au simple indicateur de la progression annuelle du chômage il possède des capacités prédictives de près d'un an...qui sembleraient un peu raccourcies cependant depuis le début 2015.

L'indicateur avancée, basé sur le différentiel inflation chômage reste heureusement assez performant, réduit au simple indicateur de la progression annuelle du chômage il possède des capacités prédictives de près d'un an...qui sembleraient un peu raccourcies cependant depuis le début 2015.

L'indicateur avancé est au contraire du cycle électoral moins performant pour le début de notre champs d'étude chronologique (1956-1986).

L'indicateur avancé est au contraire du cycle électoral moins performant pour le début de notre champs d'étude chronologique (1956-1986).

En corrigeant notre indicateur avancé de ses erreurs retardés de 12 à 60 mois (par pallier de 6 mois ) on obtient tout de même à des prévisions d'assez bonne qualités.

En corrigeant notre indicateur avancé de ses erreurs retardés de 12 à 60 mois (par pallier de 6 mois ) on obtient tout de même à des prévisions d'assez bonne qualités.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages