Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 07:40
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.

Nous présentons des prévisions pour les évolutions boursières d’aout 2016 à janvier 2017, tout en indiquant que passé octobre, il nous manque une grande inconnue : quelle sera la couleur politique du président élu ?

Nous verrons en effet que la réponse à cette question n’est pas sans conséquence car un rebond vif de la bourse en novembre voire décembre s’observe lorsqu’un président républicain est élu. Cependant s’il s’agissait du peu orthodoxe D. Trump, cela serait peut-être plutôt l’expectative que la joie qui l’emporterait alors qu’une élection de la très conventionnelle d’H. Clinton rassurait peut-être des marchés qui n’aiment jamais l’inconnu. Ainsi pour cette élection pourrait-on se retrouver à front renversé, des démocrates qui rassurent et des républicains qui font peur, ce qui ne serait pas sans conséquences notamment sur le mois de novembre.

Avant d’avoir la réponse à cette question, indiquons que le fait que ce soit un démocrate qui termine le présent mandat limite normalement l’effet peur aux conséquences baissières durant les mois de septembre-octobre, car ce qu’il y a à perdre est moins lourd que lorsqu’une présidence républicaine risque de prendre fin, de façon fantasmagorique ou réelle…

Nous avons découpé cette période allant d’aout 2016 à janvier 2017 en 4 séquences, séparées de verticales rouges, car souvent à l’intérieur de chacune d’entre elles, on observe un phénomène d’inversion, on peut ainsi prendre le contre-pied des évolutions de la première moitié d’une séquence pour prévoir la seconde partie de la dite séquence. Cela est signalé de flèche rouge et est particulièrement marqué lorsque la bourse est hésitante tel en l’an 2000, en 2004 ou 2012. Ces points de retournement sont encore utilisables lorsque la bourse suit un schéma inverse à l’habituel, la seconde moitié suit là encore l’inverse des tendances développées dans la première. La séquence d’octobre est particulièrement régulière en la matière.

Nous remarquons que graphique après graphique des dates reviennent quasiment systématiquement : hausse de début aout, parfois avortée, pic de début septembre, parfois retardé si la hausse d’aout a été décevante, celle-ci se passant alors sur septembre, baisse préélectorale fin septembre début octobre, fidèle entre les fidèle , la hausse de début novembre assez régulières mais dont la force et la durée dépendent du résultat électoral ( elle sera écourtée si une victoire républicaine était largement anticipée (84 -88), ou s’il s’agit d’une victoire démocrate (76), seul le soulagement de la levée de l’incertitude incitera temporairement à l’optimisme. Elle sera au contraire très longue lors du retour aux affaires des républicains après 20 ans d’opposition (1952) ou faisant suite au peux apprécier J. Carter (1980).

La 3 éme séquence est le lieu de beaucoup d’exception conséquences des résultats électoraux. Ainsi le creux de mi-novembre ne sera pas au rendez-vous en cas de victoire inespérée des républicains. Cette absence pourra se payer par une pause de mi-décembre transformée en forte baisse. Nous observons dans l’étude précédant que c’est durant plusieurs semaines et non le seul lendemain de l’élection, que les résultats peuvent impacter la bourse, ainsi s’il est difficile de prévoir les résultats, et souvent la bourse semble prendre position dix jours avant, on peut prendre le train en marche, une fois les résultats connus notamment pour jouer la hausse en novembre en cas d’élection d’un président républicain. Il peut y avoir une petite hausse en cas de victoire d’un démocrate, surtout lorsqu’ils sont déjà aux affaires, afin de marquer le soulagement de la fin de l’ennemi juré de la bourse : l’incertitude.

La dernière séquence fait preuve de plus de régularité avec un pic au tout début de janvier, le 2 quand ce n’est pas le 28 décembre, puis une glissade, qui précède l’installation, sauf nécessité de corriger des évolutions excessives. En effet mois de janvier termine bien notre étude, dans la mesure où il semble corriger les excès d’optimisme ou de pessimisme survenu depuis l’automne, c’est la période appelée sur le graphique « pré installation ». Enfin les dix derniers jours période dite de post-installation est en général en opposition avec la précédente, elle est donc plus ouvrent orientée à la hausse, plus que jamais l’incertitude est levée, le mandat enfin commencé de façon effective le 20 janvier, les premiers éléments précis des politiques sont connus. Une étude à venir des évolutions postérieures à janvier nous permettra mieux d’interpréter cette période, et ce d’autant que nous aurons le résultat du scrutin du premier mardi de novembre

La vie n’est qu’attente…

Christian Guy juin 2016

Annexes : Etude des différents mandats pour cette période depuis 1952, des flèches et commentaires en rouge signalant les déformations et modifications propres à chaque mandat.

Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.
Prévisions de la bourse de New-York  Aout 2016 – janvier 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Guy
commenter cet article

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages