Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 15:02

Hilarry ou Donald, à quoi ressembleraient leurs six premiers mois ?

La première année d’un nouveau mandat est une année très politique, où les différences entre droite (républicains) et gauche (Démocrates) importent, quand la 4 éme année ou nous sommes actuellement est avant tout déterminée par les différences entre mandat d’alternance et de reconduction.

A quoi ressembleraient les six premiers mois, de janvier à juin 2017, des deux prétendants à la maison blanche ?

Globalement on oppose les républicains qui commencent leur mandature par des politiques restrictives et dont la mise en place provoque des creux boursiers au printemps de la première année, aux démocrates qui effraient moins la bourse par leurs politiques expansionnistes.

Curieux paradoxe qui voit succeder à la crainte politique d’automne d’une élection ou démocrate la crainte économique de printemps des politiques restrictives républicaines.Ainsi entre deux creux il faut choisir, celui de novembre 2016 et la déception d’une élection démocrate, ou celle du printemps 2017, lorsque la bourse réalise le caractère récessif des mesures républicaines….plus grand aura été l’espoir, plus grand sera la désillusion (Reagan 1981)

Pour prévoir les six premiers mois de 2017, faisons les synthèses de ce à quoi ressemble le premier semestre d’une première année depuis 1949 (16 expériences !) puis établissons quelques distinctions selon la couleur politique des candidats et le rang du mandat. Enfin nous présenterons ces 16 expériences depuis 1949.

Rappelons que les prévisions pour les démocrates sont plus difficiles à établir, car il faut remonter à 1937 pour avoir une troisième mandature démocrate consécutive, alors que les exemples sont flores pour les alternances républicaines (1953, 1969, 1981,2001). On se contentera d’une moyenne à partir de 3 second mandat (1965,1997, 2013) et un cinquième (1949).

2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?

Ce document nous permet de repérer les régularités des premières années.

Reprenons la première année, là où nous l’avions laissé dans une étude consacrée à l’automne, dans la baisse assez systématique de pré installation les trois premières semaines de janvier, qui n’est guère qu’haussière qu’en cas de reconduction démocrate (on compense alors la déception trop marquée qu’avait entrainé cette reconduction en fin de quatrième année). Après une légère correction post installation, (dix dernières jours de janvier) s’opère le retournement de janvier, c’est à dire qu’une baisse de la bourse se produit au moins pendant les quinze premiers jours de févier. Cela est surtout vrai pour les républicains dont la bourse commence à réaliser les dégâts à venir de leurs politiques restrictives, pour les démocrates la bourse est plus hésitante.

A partir de mi-février et ce jusqu’à mi-mars la bourse reprend espoir, cette reprise est d’autant plus marquée que la baisse de début février avait été forte.

A cette reprise qui se termine avec le pic du 15 mars, succède une nouvelle période d’hésitation ou de baisse, période intéressante car si ’il n’y a pas de baisse, tout comme début février, cela incite à l’optimisme à long terme. Après une baisse très marqué pour les républicains fin mars, début avril, survient une petite reprise dont l’intensité assez faible ne peut généralement se comparer à celle du 15 février - 15 mars.

On assiste alors aux mouvements le plus intéressant et caractéristique de la première année, une opposition entre les mois de mai et juin, généralement une hausse de fin avril jusqu’au 20-30 mai, puis une baisse. Chez les démocrates, dont les mécaniques de relance commencent à être anticipés, la baisse de juin n’est en fait qu’une stabilisation. Rappelons que c’est une des deux exceptions de la première année par rapport aux autres d’avoir un bon mois de mai, il est généralement mauvais ailleurs, l’autre étant un bon mois d’octobre, après une forte glissade en aout septembre….mais cela ce sera pour plus tard…

Christian Guy – Juin 2016.

Annexe 1

Distinction selon le rang et la nature des mandatures.

2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?

Annexe 2

Historiques des premiers semestres de premières années depuis 1949.

2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?
2017 : Comment seraient les 6 premiers mois d'Hilarry Clinton ou de Donald Trump ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Guy

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages