Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 08:05

Nous établissons des prévisions pour le « différentiel bourse – or », basé sur l’étude des mandatures présidentielles américaines depuis 1969.

Voici les prévisions pour 2016-2020, faites à partir de la moyenne des 11 mandatures intervenues depuis 1969.

L’or ou la bourse ?....plutôt l’or de début 2017 à mi 2018.

Il est difficile d’établir des prévisions pour les 9 prochains mois car nous sommes dans une situation d’anomalie : la baisse de l’or en 2014 a empêché le différentiel d’être négatif pour la bourse contrairement à ce qu’attendu.

De plus, la piètre année boursière 2015 a inversement empêché le différentiel d’être très favorable à la bourse contrairement à ce qu’on observe à l’accoutumé pour une troisième année de mandat. Qu’en sera-t-il du double mouvement traditionnel de la quatrième année : une évolution normalement favorable à l’or, elle a été forte en février il est vrai, au premier semestre et inversement favorable à la bourse au second ?

Difficile de se prononcer, car  quand on quitte les sentiers battus, il est difficile de dire quand on reviendra dans les évolutions plus orthodoxes.

Disons par contre qu’une évolution favorable à l’or du début 2017 à l’été 2018 semble assez certaine tant ce mouvement revient souvent dans l’histoire en 1 ère et 2 ème année de mandature.

Le document 2 nous permet de visualiser les cycles électoraux de l’or et de la bourse depuis 1969, dont la soustraction du premier à la seconde donne le différentiel que nous étudions.

L’or ou la bourse ?....plutôt l’or de début 2017 à mi 2018.

Lors des deux premières années, la bourse pâtit des dégradations souvent observées en début de mandature, à l’exception de celles de reconduction où elle reste bien orienté la première année. Le différentiel quant à lui devient par contre nettement plus favorable lors de la traditionnelle reprise de 3 éme année qui en fait se produit de la fin de la seconde année à l’été de la 3 éme.

C’est cette reprise qui a fait défaut en 2015, la hausse étant ténue. Par contre, le traditionnel « krach » de 3 éme année de reconduction est bien intervenu en aout 2015.

Les peurs sont favorables à l’or, placement de sécurité, et ce placement est alors bien orienté de la fin de la 3 éme année à l’été de la 4 éme.

Un bref retour en grâce de la bourse intervient à partir de l’été de la 4 éme, qui s’interrompt très sèchement à l’extrême fin du mandat. Ainsi ce sera le cas à l’hiver 2017 en cas de mandat de reconduction.

Le document 3 nous synthétise ces évolutions, en nous « débarrassant » des courbes des cycles boursier et aurifère.

L’or ou la bourse ?....plutôt l’or de début 2017 à mi 2018.

L’historique présenté dans les documents 4 et 5 nous montre que le différentiel atteint des niveaux extrêmes de - 40 %, c’est-à-dire un métal jaune qui progresse plus que la bourse (alors en baisse) que dans des situations de crise aigüe : 2003 et la seconde guerre du golfe, 2008 et la crise des suprêmes, 2011 et celle des dettes souveraines…

L’or ou la bourse ?....plutôt l’or de début 2017 à mi 2018.
L’or ou la bourse ?....plutôt l’or de début 2017 à mi 2018.

Nous pouvons également établir des prévisions pour les années 2016-2020 à partir du seul cas précisément similaire, le second mandat de Bill Clinton (1997-2000) qui était un mandat de reconduction démocrate comme l’actuel.

L’or ou la bourse ?....plutôt l’or de début 2017 à mi 2018.

C’était alors un certains G. W. Bush junior qui lui avait succédé, c’est donc alors l’hypothèse d’une alternance républicaine qui est prise pour 2017-2020, mais au demeurant cela ne présente pas de très substantielles différences avec celles plus standards sur 11 mandatures sans distinctions de couleurs politique et de numéro d’ordre de mandat fait au tout début…Tout au plus l'alternance républicaine de G.W. Bush se singularisera-t-elle par une baisse plus durable qu'à l'habitude des marchés financiers, ceci attendant l'arrêt des hostilités en mars 2003 pour repartir à la hausse.

Conclusion

Pour nous résumer, il est préférable de jouer l’or contre la bourse américaine , les 2 libellés en dollar, du début 2017 à la mi 2018.

La situation est plus difficile à prévoir pour 2016, disons que l'on peut peut-être préférer encore l'or pour les semaines à venir jusqu'à cet été, la bourse, si elle a notablement baissé dans les semaines à venir, pouvant être préféré, à partir de la rentrée 2016 et les semaines suivantes.

Avril 2016

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages