Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 06:14

Hiatus

 

Ce soir nous en serons plus sur l’issus de ce premier tour, mais dès à présent, au vu des sondages qui avec une certaine régularité ont donné des intentions de votes élevées pour Emmanuel Macron nous pouvons observer un hiatus entre la popularité de la personne d‘Emmanuel Macron et l’intérêt qu’a suscité son mouvement 'en marche', et le rejet du label parti socialiste dont est l’objet Benoit Hamon , rejet qui n’a d’égal que l’impopularité qu’a enregistré François Hollande durant sa mandature…or Emmanuel Macron n’est-il pas le meilleur continuateur de sa politique économique et sociétal, qu’il pousse un cran plus loin dans le recentrage ?

Que reprochait ses anciens électeurs à François Hollande ?: d’avoir trahi ses promesses, d’avoir conduit en lieu et place un politique de l’offre, de s’être soumis à l’Europe libérale et à Madame Merkel….et pourtant c’est le fils spirituel de cette politique, même à la dérive libérale encore plus assumée, qui ramasse le pactole. Rarement le hiatus entre le rejet des personnes et des partis, et l’acceptation des idées n’a été aussi loin, même si on pourra objecter que les plus déçus de la dérive libérale d’Hollande s voteront Mélanchon plutôt que Macron.

Il reste que si Hollande aura échouer dans ses résultats, sa personne…il aura réussi à installer un nouveau courant qui en incarnant un renouveau réel ou supposé permettra peut-être à la gauche dans ce succédané, d’éviter le retour de la droite, un peu comme en 2007 la droite avait éviter l’alternance qui frappe inéluctablement depuis 1981 en laissant à penser qu’il existait un renouveau au sein même de l’UMP au travers de Nicolas Sarkozy et qu'après les déceptions nées de la seconde mandature de Jacques Chirac point n’était la peine de faire revenir les socialistes…

Quand Nicolas Sarkozy avait réussi à capter des voix de gauche avec les promesses de pouvoir d'achat du "travailler plus pour gagner plus", faisant tomber l'indice d'Alford, qui mesure le vote ouvrier de Gauche, à son plus bas historique, Emmanuel Macron tente de faire oublier son passé de conseiller aux affaires économiques puis de ministre de l'économie de François Hollande....

De cet oubli, naîtra peut-être la victorieuse défaite de François Hollande....

C. G. Dimanche 26 avril 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Guy
commenter cet article

commentaires

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages