Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2022 1 19 /12 /décembre /2022 12:00

Pourquoi selon les périodes c'est le cycle électoral ou le kitchin qui est le plus efficace ?..nous allons tenté d'y répondre.

On peut distinguer 3 grandes périodes qui se chevauche partiellement 

- l'efficacité du cycle kitchin de 1890 à 1953 puis depuis 1981. Cette efficacité entaine une valorisation de la variable retardée du différentile d'intérêt de 42 mois, de l'évolution retardée de la bourse de 21 mois avant 1953 ou les évolutions surtout de 1890 à 1920 étaient de court terme, et de 63 mois depuis 1981 où les cycles se sont allongés.

- l'efficacité du cycle électoral s'observe surtout à partir des années 1920 elle devient très forte de 1953 à 2005. Elle invité à privilégier le différentiel inflation chômage retardé de 48 et 96 mois.

Les performances relatives des cycles kitchin et électoraux.

L'efficacité du cycle kitchin est assez constante, même s'il arrive à son apogée dans les années 1890/1920, qui incitera justement à son étude par le sieur Kitchin. On ne peut démontrer de lien avec les performances boursières, pas plus que pour le cycle électoral.

Les performances relatives des cycles kitchin et électoraux.
Les performances relatives des cycles kitchin et électoraux.

Par contre, on peut expliquer celle du cycle électoral par le niveau d'inflation qui invite à l'arbitrage inflation chômage, (1950/1990) par la hausse du taux d'intérêt à long terme, qui invite à délaisser la bourse et donc rend peut être le cycle électoral moins fort même si un lien évident n'a pu être démontré (voir article précédent). Mais on observe aussi que le cycle électoral est bien utilisé dans les périodes de difficulté que sont les années 1870/80 et 1930/40..et même 1830/50....mais on peut se demander pour cette dernière quel est l'impact du hasard.

Les performances relatives des cycles kitchin et électoraux.

De toutes façon, s'il est toujours intéressant à postériori de noter des différences selon les périodes, pour les prévisions, il est toujours plus efficace de faire entrer dans la régression le maximum de variables.

Le tableau suivant, par mandat depuis 1885 , nous montre à quel point, même si on peut observer des périodes, il existe une grande instabilité dans l'efficacité des variables.....d'ou l'intérêt de n'utiliser que des variables neutres.

Les performances relatives des cycles kitchin et électoraux.
Les performances relatives des cycles kitchin et électoraux.
Partager cet article
Repost0
Published by Christian Guy
15 décembre 2022 4 15 /12 /décembre /2022 07:06

Selon les mois de l'année , les performances prédictives de la progression du SP 500 sur 4 mois peuvent aller du simple au double.

On observera que si la performance de l'indicateur économique, IUS-8, c'est à dire l'indicateur synthétique de l'ocde retardé de 8 mois est assez stable, les performances des cycles électoraux et kitchin AB sont bonnes en hiver et au printemps, bien plus hasardeuses à l'été, réputé plus instable.

Performances prédictives selon les mois de l'année
Partager cet article
Repost0
14 décembre 2022 3 14 /12 /décembre /2022 06:56

On connait notre alternance entre les cycles kitchin A et les cycles kitchin B, décrivant dans leurs succession de 3.5 ans des cycles de 7 ans, que nous faisons démarrer en mars 1848.

Mais il arrive que des cycles kitchin A ressemble plutôt en fait à des kitchin B, période de prospérité ou la hausse boursière survient rapidement en début de cycle et est forte, la fin clairement plus funeste.

I inversement les périodes ou le cycle B ressemble de fait à un cycle A, sont des périodes inflationnistes ou succédant à une forte crise boursière, laissant dessiner en son centre une forte reprise boursière, si le démarrage a été plus lent qu'en cycle B, la fin en est plus prospère.

Faux cycle A et faux cycle B

Pour construire ce premier document nous avons projeté les cycles A et B tel que formalisés par régression sur la période 1890/2019 sur les cycles effectifs, et mis en faux A, les cycles kitchin présentant un profil proche du A, et faux B ceux présentant un profil proche du B...qu'ils le fussent réellement ou pas. 

Ainsi les "faux" constitue des caricatures des cycles A et B, outrant leurs caractéristiques.

Voici les coeffecient de corrélation que présentent depuis 1890 les différents cycles kitchin avec les cycles AB, du différentiel on construira la courbe suivante.

Faux cycle A et faux cycle B
Faux cycle A et faux cycle B

On parvient asse bine à prévoir surtout depuis 1925 si il s'agira d'un faux B (courbe vers le bas) ou d'un faux A (courbe vers le haut). Pour cela on prend l'inflation retardé de 68 mois, le différentiel d'intérêt lt-ct en son négatif retardé de 52 mois et enfin la position cycle A ou B normalement respecté.

On voit que dans les périodes de fortes inflation ( 1974/88) domine les cycles A, comme lors des forte récession ( 1932,2002).

Faux cycle A et faux cycle B
Faux cycle A et faux cycle B

Si depuis les années 1990 il n'y a pas eu de surprise, les cycles A ou B étant conformes à leurs attentes, avant la prise en compte des prévisions de la survenue de faux A ou faux B permet d'améliorer les capacités prédictives de 10 points.

Partager cet article
Repost0
Published by Christian Guy
4 décembre 2022 7 04 /12 /décembre /2022 05:38
Durée moyenne des cycles

Quel est la durée moyenne d'un cycle économique  boursier ? 

Calculé à partir du cycle des résidus , elle est de 14 mois. Mais il existe une variabilité en fonction du cycle électoral et kitchin.

Durée moyenne des cycles
Durée moyenne des cycles

On voit que les cycles électoraux comme les cycle kitchin, surtout le A, commencent par des cycles de forte amplitudes et donc souvent long. D'une façon générale la tendance est historiquement au déclin de la durée moyenne.

On peut également introduire des variables économiques pour la prévisibilité de ces cycles, le SP -12 , la RBoréel -12 ainsi que IUS -40 appraisse assez probant pour cela.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2022 1 14 /11 /novembre /2022 12:19

En étudiant les évolutions de la bourse sur 4 mois, on peut observer des cycles, particulièrement prononcés du 1 er octobre au 31 janvier et du 1 er février au 30 mai, plus accidenté du 1er juin au 30 septembre.

Il apparait que les cycles sont d'autant mieux formés qu'on observe une hausse globale, car il y a une tentative de remontée très forte. Inversement un contexte très déprimer ou trés expansionniste déforme le cycle.

Les cycles de 4 moiq
Les cycles de 4 moiq
Les cycles de 4 moiq
Les cycles de 4 moiq
Les cycles de 4 moiq
Les cycles de 4 moiq
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2022 5 11 /11 /novembre /2022 05:58
Bourse : Quand son les plus fortes fluctuations annuelles ?

Quand observe-t-on dans une année les changement boursier les plus forts ?

Nous avons étudiés l'évolution en glissement sur 1 mois du SP 500 de 1953 au printemps 2022.  Le tout a été posé en valeur absolue, l'objectif n'étant pas directement de prévoir les hausses et les baisses, mais les forts changements. 

Il apparaît que c'est début novembre, alors que se termine tous les deux ans la période d'incertitude électorale, que les changements sont les plus forts. Globalement le cycle annuel des fluctuations est au plus bas au début de l'té et au plus haut en ce début novembre.

Voila qui est en partie différent du cycle annuel, de l'évolution en progression , qui lui, paradoxalement plus facile à prévoir, donne des porgression au plus bas durant l'été, et au plus haut lors de l'hiver.

Bourse : Quand son les plus fortes fluctuations annuelles ?

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2022 4 20 /10 /octobre /2022 07:55

On saitb que nos travaux ont jusqu'à présents porté principalement sur l'étude du cycle électoral présidentiel américain. 

Mais les élections sénatoriales et au congrès ont elles quelques impacts ?

On observera qu'il existe bien , surtout au niveau de la gauche , les démocrates, un cycle marqué.

Existe-t-il des cycles électoraux parmentaires

Mai s la chronologie de ces cycles se confond avec celles des mandatures présidentielles, tous les 4 ans en tous cas, et sont trop faibles pour exercer une influence contrevenants au cycles présidentiel.

Existe-t-il des cycles électoraux parmentaires

Par contre, l'addition des couleur politique du président, du sénat et de la chambre des représentants permet de percevoir que comme souvent la gauche est appelé au pouvoir en période de difficulté ( 1993, 1933, 1992,2008) et la droite de prospérité.

Existe-t-il des cycles électoraux parmentaires

Si l'apport des cycles parlementaires est très réduit pour la prévision boursières, par contre on peut s'intérroger si la présence à la fous d'une majorité démocrates au sénat et à la chambre basse, n'a pas un impact déstabilisateur sur la conjoncture, en additionant leur cycle marqué de deux années, caractéristiques des années 60/80. Les cycles plus long de la période 1995/2015 pourrai s'expliquer par des chambres républicaines aux cycles moins marqués...une hypothèse......

Existe-t-il des cycles électoraux parmentaires
Partager cet article
Repost0
17 octobre 2022 1 17 /10 /octobre /2022 06:56

On sait que les cycles Kitchin de 42 mois peuvent se diviser en 3 cycles de 14 mois.

Il peut être souhaitable de savoir qu'elle va être leur performance , a leur terme par rapport en son début.

Pour cela on utilise la rentabilité réelle, I us retardé de 14 mois, une dummy marquant K 42 , illustratrice de la dépression en fin de cycle Kitchin sont utiles.

Prévoir la performance d'un cycle de 14 mois

On constatera que ces variables permettent assez bien de toute façon de suivre le cycle tout au long de son cheminement, même si leur défaut est leur manque d'avance, on en dispose tout juste au début du cycle à prévoir.

On passe alors de 0.65 à 0.55 comme coefficient de corrélation, il est vrai que l'ajout de variables politico-économiques rehausserai le résultat.

On passe alors de 0.65 à 0.55 comme coefficient de corrélation, il est vrai que l'ajout de variables politico-économiques rehausserai le résultat.

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2022 2 04 /10 /octobre /2022 10:03

Nous serons dans 6 mois au terme du cycle kitchin entamé en septembre 2019, qui sera dans les annales comme un record par ses mouvements accentués en tous sens. 

Mais au total, quel est sa performance ?

Nous allons voie prévoir la performance global d'un cycle Kitchin est chose assez aisé, il suffit  d'avoir la rentabilité réel soit le per-l'inflation annuel , retardé de 40 mois, ce qui signifie que deux mois après son début, on peut avoir avec une certaine fiabilité sa performance globale, c'est à dire en glissement entre son début et sa fin. 

Au total notre simulation historique enregistre un coefficient de corrélation dépassant largement les 50, et ce, avec le recours à une seule variable, performance assez rare.

Prévoir la performance d'un cycle kitchin

On peut également étudier l'évolution en cours de cycle Q, depuis sont début. En moyenne les cycles KA2, KKB1 et KB2 sont clairement gagnants. Par contre rien a espérer du cycle KB3

Prévoir la performance d'un cycle kitchin
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2022 1 26 /09 /septembre /2022 11:31

Si notre méthode basée sur des variables économiques, les cycles kitchin et électoraux, permet assez bien, à 2 ou 3 mois prés , de connaitre les dates des points haut et bas d'un cycles, la connaissances des évolutions en niveaux est plus aléatoire.

Dans les modèle suivants, les variables sont dédiés à la recherche des performances lors de ces points remarquables, et non à des évolution en glissement sur plusieurs mois.

Pour connaitre les évolutions sur un an enregistré lors de ces points bas, nous prenons la variable U-inf-8, pour celles consistant à connaitre la performance depuis le précédent record, les variables Rbo réel-8 et Ius -38.

Pour la situation de cet automne 2023, on arrive à des socres de l'ordre de -22 à -28 %, ce qui laisse en cette fin septembre encore quelque latitude de baisse, de l'ordre de 5 points.

 

Calculer les points bas.
Calculer les points bas.
Partager cet article
Repost0

Présentation Générale

  • : PREVISIONS ECONOMIQUES ET POLITIQUES - LES GRAPHES NOUS PARLENT
  • : Prévisions économiques et financières de long terme sur plusieurs années basée sur le cycle électoral pour différents pays portant sur plusieurs domaines: bourse, PIB, chômage, Taux d'intérêt, de change.
  • Contact

Pages